Une course en caisse à savon par les Francas (1995)

Aujourd’hui, le PAJEP (Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d’éducation populaire) a le plaisir de vous présenter un film plus récent que la plupart des productions audiovisuelles mises en valeur jusqu’ici. Il s’agit d’épreuves de tournage du championnat de France de course en caisse à savon organisé par les Francas en 1995 à Saint-Nazaire. On peut y voir le fonctionnement et le déroulement de cette compétition pas comme les autres et reconnaître certaines figures incontournables de cette discipline comme Francis Vernhes, militant d’éducation populaire et grand promoteur de cette pratique pédagogique. Le film est conservé au sein du fonds audiovisuel des Ceméa sous la cote 100AV 772. Le dossier d’organisation technique de cette compétition est, lui, conservé sous la cote 547J 457/2 (fonds Francas). Le texte qui accompagne cet article rappelle les principes de la course en caisse à savon et contient le témoignage de Nicolas Horber, actuel délégué général de Radio Campus France et ancien vice-champion d’Europe dans cette discipline.

Voir le film

Quand la BD conforte la démocratie

La BD: une arme pour défendre la démocratie aurait été un titre plus percutant, mais trop éloigné de la réalité. Les dessinateurs sont les premiers à dire qu’un crayon n’arrête pas une kalachnikov. Les dessinateurs acceptent de prendre des risques, mais ils sont des défenseurs pacifiques de la démocratie.

Dans leur dernier ouvrage, Fabrice Erre et Terreur Graphique se penchent avec talent sur « Le pouvoir de la satire »[1]. Ils montrent avec humour l’importance de la caricature à travers le temps et ses différents supports: graffiti, poésie, journaux satiriques ou aujourd’hui productions diffusées par internet.  Elle s’est toujours attaquée aux pouvoirs en place: politique ou religieux.

Voir l’article complet

L’été ça nous anime

L’opération nationale L’été, ça nous anime !est une action-phare mobilisant l’ensemble du réseau des Francas pour créer une dynamique de valorisation des centres de loisirs estivaux du niveau local au niveau national. A partir du 21 juin, les Francas donnent rendez-vous aux centres de loisirs éducatifs pour faire valoir leur action. En proposant un cadre de mobilisation et de communication, la Fédération nationale souhaite agréger les initiatives locales, départementales et régionales pour leur donner une portée plus collective, plus convergente, plus cohérente et plus forte !

Voir le site