Qui sont les jeunes de France ?

Qui sont les jeunes de France ? Que veulent-ils ? Que votent-ils ? À l’occasion de la sortie de son nouvel essai, Politiquement jeune (Éd. de l’Aube / Fondation Jean-Jaurès), Anne Muxel, directrice de recherches au CNRS (Cevipof/Sciences Po) et administratrice de la Fondation Jean-Jaurès, en a débattu à la Fondation.

Dans un moment où 46 % des moins de 35 ans considèrent que d’autres systèmes politiques peuvent être aussi bons que la démocratie (enquête Fractures françaises 2018), Anne Muxel dresse dans son nouveau livre un portrait de la jeunesse française, de ses attentes, de son rapport à la société et à la politique. Elle l’a présenté lors d’un échange public avec Marinette Valiergue, membre du mouvement citoyen « À nous la démocratie ! » et animé par Jérémie Peltier, directeur des études de la Fondation Jean-Jaurès.

Voir la vidéo de l’échange

Enquête Unicef : Dès 6 ans , la découverte des inégalités sociales…

L’Unicef publie le 8 novembre une vaste enquête portant sur 26 000 jeunes de 6 à 18 ans. Elle montre que les jeunes des quartiers populaires sont davantage en but aux privations et aux moqueries. Autre apport de cette étude : un fort effet de genre repérable dès l’enfance et une alerte sur le sentiment d’homophobie.

Voir l’article complet dans le café pédagogique

Éducation populaire à l’ère du numérique

Ce document  de l’Injep (Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire) se présente comme un rapport exploratoire. Il s’appuie sur une démarche de recherche documentaire, d’entretiens et d’observation. Il pose la première pierre d’un questionnement plus large sur les mutations des pratiques et du système d’acteurs de l’éducation populaire, en évoquant par touches successives quelques aspects de la relation entre éducation populaire et numérique (histoire, pratiques, acteurs, principes). Il nécessite cependant d’être prolongé et il a déjà trouvé une partie de son prolongement dans un projet de recherche collectif en cours de réalisation qui donnera lieu à un rapport à la fin de l’année 2019.

Précarité et solidarités chez les jeunes Européens

À l’occasion du Festival des solidarités, organisé par le Secours Populaire du 19 au 21 octobre, l’association et Ipsos ont réalisé une enquête auprès des jeunes Européens (France, Italie, Grande-Bretagne et Pologne), afin de mieux comprendre la manière dont ils perçoivent et parfois vivent la précarité au quotidien, et la manière dont les solidarités s’organisent autour de cette question préoccupante pour l’avenir de l’Europe.

Lire la suite

L’Insee compte 8,8 millions de pauvres en France

Ce taux monte à 19,8% pour les moins de 18 ans. Autrement dit, un enfant sur cinq en France est pauvre.

Sont considérés comme pauvres celles et ceux qui perçoivent moins de 1.026 euros par mois (pour une personne seule), c’est-à-dire moins de 60% du revenu médian de la population.

Le taux de pauvreté globale est en légère baisse, de 0,2 point par rapport à celui constaté en 2015, ce qui selon l’Insee « s’explique principalement par la mise en place de la prime d’activité » – une aide aux travailleurs à revenus modestes créée début 2016.

Lire l’article