Le cerveau de l’adolescent : un grand chantier

Que se passe-t-il dans la tête des ados ? David Gourion, psychiatre et docteur en neurosciences nous explique qu’au-delà des changements psychologiques, c’est une tempête cérébrale qui se joue dans la tête des 12-25 ans. L’anticipation des conséquences des actes est en défaut chez les adolescents du fait de leur câblage neuronal en cours d’élaboration. Ainsi, ils ont tendance à sous-estimer les risques et à faire preuve d’impulsivité. La maturité s’acquiert avec le temps et grâce à l’empathie de leur entourage.

Voir le site et la courte vidéo

Un livret pour briser le tabou des violences sexuelles faites aux enfants

À l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’enfant qui a lieu le 20 novembre, Bayard Jeunesse a réalisé un livret de prévention intitulé Stop aux violences sexuelles faites aux enfants. Ce livret, gratuit, destiné aux 7 à 13 ans, permet d’aborder ce sujet tabou tout en préservant l’intimité des plus petits et, dans la mesure du possible, en préservant leur innocence et leur confiance envers les adultes.

Dans le petit livret informatif de Bayard Jeunesse, des bandes dessinées abordent des thèmes comme la pédophilie, les attouchements, la culpabilité… Des thèmes souvent tabous. Les chiffres, eux, parlent.

Selon le dernier rapport de l’ONPE (Observatoire national de la protection de l’enfance), les forces de sécurité ont enregistré 19 700 plaintes de mineurs victimes de violences sexuelles, dont 7 000 viols. Cela concerne tous les milieux sociaux. 78 % des victimes ayant porté plainte sont des filles. 80 % des violences sexuelles faites aux moins de 10 ans sont commises par des proches, et 3 fois sur 10 dans la sphère familiale.

Lire la suite

Alcool, sexe, drogue… L’inquiétant retour du « test de pureté »

Les adolescents en raffolent. Le « test de pureté » revient aujourd’hui à travers les réseaux sociaux. Une tendance « malsaine » nous alerte le docteur Christophe Cutarella, psychiatre et addictologue à Marseille.

Les adolescents en raffolent. Le « test de pureté » était à la mode au début des années 2000 : il s’agissait, entre autres, du fameux « Griffor »,testé par plus de dix millions de personnes.

Il revient aujourd’hui à travers les réseaux sociaux, revu et corrigé par un geek originaire de Bretagne surnommé « Boudah ». Cette nouvelle mouture du « test de pureté », qui se veut « une version plus complète et plus actuelle » que la précédente selon le webmaster, consiste, en une cinquantaine de questions portant sur les thèmes de l’alcool, du sexe, de l’hygiène, de la morale et de la drogue, à évaluer notre taux de « pureté », mais surtout celui d’ »impureté ».

Lire la suite

Où en est la sexualité des ados garçons après #MeToo ?

« Il faut l’avoir fait au moins une fois à 18 ans, sinon on risque de te chambrer. » Loïk a 17 ans. Étudiant en prépa à Paris, il est en couple depuis quelques semaines avec sa première copine. Et cette relation amoureuse naissante s’accompagne d’une avalanche de questions : comment être à la hauteur au lit, savoir quoi faire et surtout comment ne pas faire mal ? Bref, comment être un « bon coup » dès sa première fois. « Pour les mecs, c’est comme battre le record du 100 mètres, il faut être parfait », souffle le jeune homme.

Lire l’enquête