Le BAFA et les jeunes : une enquête de la CAF

La branche Famille de la CAF octroie une aide financière aux candidats au BAFA.

Les résultats d’une étude sur l’impact de cette aide au travers de questionnaires et d’entretiens font apparaître trois élémentsimportants :

  • Une inégalité d’accès à la formation. Les garçons et les jeunesissus des milieux modestes sont sous-représentés.
  • Si le frein financier pour passer le Bafa est réel, le système des aides financières est illisible pour les acteurs du secteur comme pour les jeunes et leurs familles, car il repose sur une multiplicitéd’actions non coordonnées.
  • Les chiffres font apparaître un fort taux d’abandon

    Cette étude plus globale sur les jeunes et le Bafa offre des éclairages sur plusieurs questions. Qui sont ces jeunes ?Quelles sont leurs motivations ? Quels facteurs incitatifs et quels freins à la formation ? Quelest l’impact de l’aide financière ? Que font-ils du brevet obtenu ? Quelle expérience en retirent-t-ils ?

    Voir le site et l’enquête

Le pays des droits humains n’est pas celui des droits des enfants

La Cimade a récemment rapporté qu’un bébé de 13 mois enfermé avec sa mère par la préfecture de police en rétention au CRA du Mesnil-Amelot allait passer 28 jours supplémentaires en détention sur une demande du préfet accordée par la justice. Pas besoin d’être exagérément idéaliste ou sensible pour être choqué par une telle situation

Lire la suite de l’article

Dans les collèges et les lycées, tenue correcte exigée… surtout pour les filles

Pour franchir les portes des collèges et lycées, c’est tenue correcte exigée, une règle inscrite dans le règlement intérieur des établissements. Mais filles et garçons ne sont pas égaux face aux codes vestimentaires, une inégalité que les adolescents dénoncent sur les réseaux sociaux où les témoignages pullulent.

Voir le texte sur le site de France Inter

Pour un big bang des politiques jeunesse

En 40 ans, le taux de chômage des jeunes âgés de moins de 25 ans est passé de 7% à 24,2% de la population active au premier trimestre 2016 (INSEE). Il est ainsi deux fois plus élevé que pour le reste de la population. Par ailleurs, 1,7 million de jeunes français de 15 à 29 ans seraient NEET – ni en formation, ni en emploi, ni stagiaire – (soit 14,5% de la population des 15/29 ans), dont 980 000 actifs sans emploi (INSEE, Eurostat).

À l’heure où le taux de pauvreté des 18-29 ans atteint 20%1, il est important que la jeunesse ne soit pas reléguée au second plan de cette future stratégie.

C’est au regard de ces constats alarmants que les organisations signataires du collectif “Pour un Big Bang des politiques jeunesse” se sont fortement engagées dans la concertation initiée par le gouvernement pour définir une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Les travaux mis en œuvre ont fait émerger 110 propositions qui visent à endiguer la pauvreté et réduire les processus de disqualification économique et sociale des jeunes qui représentent des coûts humains et sociaux importants pour la société.

Voir l’article complet

#EN VACANCES

La JPA, l’Unat et Solidarité Laïque réunissent leurs énergies et lancent une campagne pour le droit aux vacances. Comme le rappelle les trois organisations : si pour chacun, les vacances sont une nécessité, cette réalité n’est pas possible pour tout le monde. Aujourd’hui encore 1 Français sur 2 et 1 enfant sur 3 ne partent pas en vacances. Devant cette situation qu’ils jugent inacceptable, la Jeunesse au Plein Air (JPA), l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein Air (UNAT) et Solidarité Laïque ont décidé pour la 1èrefois d’unir leurs efforts pour défendre le droit universel aux vacances au travers d’une campagne commune #En vacances ! destinée à mobiliser les élu(e)s et le grand public. Cette campagne inédite vise à intégrer le droit aux vacances dans les politiques éducatives, familiales, sociales et de jeunesse de l’Etat en proposant 7 actions concrètes pour remédier aux inégalités croissantes dans ce domaine. Cette campagne s’appuie sur :

Retrouvez aussi le communiqué de presse du lancement de la campagne