Pourquoi il ne faut pas priver les ados de leurs écrans

Les réseaux sociaux pour les filles, les jeux vidéo pour les garçons ? Pas si vite ! Une enquête auprès de 2 475 collégiens bretons met à mal certaines idées reçues sur le rapport que nos ados entretiennent avec les écrans. Et révèle le rôle essentiel du numérique dans la construction de leur identité. Sur leurs smartphones, les ados utilisent les réseaux sociaux surtout pour discuter et se divertir. Une pratique qui a des effets positifs sur leur bien-être et leur vie sociale, contrairement à ce que craignent souvent les parents. Les résultats d’une enquête sur le rapport des 12-13 ans aux écrans bouleversent ainsi certaines idées reçues sur les usages du numérique chez les jeunes. Réalisée en 2019, auprès de 2 475 élèves de 5e, dans 25 collèges bretons, publics et privés, l’étude a été conduite par Rozenn Décret-Rouillard, maîtresse de conférences en Sciences de l’éducation et de la formation à l’université Rennes 2 (Ille-et-Vilaine), avec l’association Camp’TIC de Lorient (Morbihan) et cinq élèves de licence 3 en sciences de l’éducation.

Lire le résultat de l’enquête

Les adolescents et adolescentes en colonies de vacances

Le jeudi 14 janvier, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) organise une web-conférence consacrée aux adolescents et adolescentes en colonies de vacances. Les résultats de trois enquêtes menées par l’INJEP seront présentés et mis en discussion en vue d’enrichir les connaissances sur les publics et sur les effets de ces séjours collectifs.

Voir l’article de l’INJEP

La laïcité à l’usage des éducateurs

Associations d’éducation populaire, complémentaires du service public d’éducation, les Ceméa, les Francas et la Ligue de l’enseignement souhaitent, en créant ce site, aider l’ensemble des éducateurs à mettre en œuvre, dans l’école comme dans la cité, une laïcité qui apprenne à vivre ensemble, au sein de la République, dans le respect réciproque des personnes quelles que soient les convictions philosophiques, religieuses ou politiques de chacun, tout en favorisant l’appropriation des valeurs collectives sur lesquelles se construit un destin commun.

Voir le site qui apporte des réponses très concrètes

Banque de photolangages

François Galichet, ouvre une nouvelle page sur son site. Elle sera consacrée à constituer progressivement une « banque de photolangages » disponible pour tous les animateurs d’ateliers philo qui souhaiteront les utiliser.
Les trois premiers : le bien et le mal, le courage, ont été inventés et expérimentés par Olivier. Pour certains d’entre eux, il a indiqué au bas de la page une liste des divers sens que suggèrent les images. Mais il va de soi que ces listes ne sont ni limitatives ni exhaustives !

Voir l’article et télécharger des ensembles thématiques

Animer un dispositif de participation : 2 jours pour prendre ses marques

Ce module vous apporte les savoirs et savoir-faire indispensables pour pouvoir animer un dispositif de participation à destination des enfants ou des jeunes. De la théorie, mais aussi et surtout de la pratique grâce aux travaux en sous-groupes, des échanges et des simulations de situation !