Dictionnaire inattendu de pédagogie

Philippe Meirieu partage, dans ce Dictionnaire inattendu de pédagogie, son amour de l’éducation en nous faisant prendre des chemins de traverse. D’abyme à village, en passant par catéchisme et photocopieuse ou encore placebo et universalisme… ces entrées inattendues, parmi bien d’autres, explorent toutes les facettes de l’éducation scolaire et familiale, formelle et informelle. Elles articulent approches personnelles et théoriques, expériences et recherches pour interroger différemment ces enjeux pédagogiques qui nous concernent toutes et tous.
Plus qu’un dictionnaire traditionnel, plus qu’un essai, cet ouvrage est une balade réflexive pour tous ceux et toutes celles qui sont confrontés au quotidien à cette entreprise difficile qu’est l’éducation, où rien n’est jamais définitivement joué.

Voir sur le site de l’éditeur

Une entreprise d’ateliers Ludo-éducatifs en Île-de-France

Créée en 2016, Activités-Éducatives naît des constats communs partagés par deux passionnés de la question éducative : Amel Benyattou, professeur des écoles et Lionel Lada, chef de service jeunesse.
L’aventure démarre avec une volonté de réduire les inégalités d’accès aux contenus éducatifs de qualité selon les territoires, de mettre en face à face des publics et des experts capables d’adapter leur discours aux participants, et de proposer des activités dont le coût correspond aux réalités budgétaires des structures éducatives.

Face aux dysfonctionnements de prestataires extérieurs, au fatalisme de certains acteurs éducatifs sur le terrain, et au besoin cruel de renouveler les réponses éducatives ; la nécessité de proposer un dispositif devenait une évidence.

Voir le site pour se faire une idée des prestations et des clients

Comment rendre un enfant stupide ?

Parfois, « prendre un enfant par la main », c’est rendre un enfant pas malin : qui trop embrasse mal étreint… Telle est la leçon inattendue prodiguée par trois psys radicalement différents et qui pourtant, lorsqu’ils doivent répondre à une question qu’on ne leur pose jamais (« Comment rendre un enfant stupide ? »), accordent leurs violons : ce qui rend un enfant stupide, ce ne sont pas les écrans ou les mauvaises fréquentations, mais la surprotection. Laquelle peut prendre plusieurs formes.

Lire la suite dans Sciences Humaines

Banque de photolangages

François Galichet, membre du conseil scientifique des Francas, ouvre une nouvelle page consacrée à constituer progressivement une « banque de photolangages » disponible pour tous les animateurs d’ateliers philo qui souhaiteront les utiliser.
Les trois premiers : le bien et le mal, le courage, la richesse et la pauvreté, ont été inventés et expérimentés par Olivier. Pour certains d’entre eux, il a indiqué au bas de la page une liste des divers sens que suggèrent les images. Mais il va de soi que ces listes ne sont ni limitatives ni exhaustives !

On trouvera ici également les photolangages de mon livre « Philosopher à tout âge » (Vrin), déjà présentés sur le site dans la page « Images à télécharger ». Elles sont regroupées ici sous une version Powerpoint qui les rend plus facile à utiliser.

Voir le site et charger des photolangages