Pour un big bang des politiques jeunesse

En 40 ans, le taux de chômage des jeunes âgés de moins de 25 ans est passé de 7% à 24,2% de la population active au premier trimestre 2016 (INSEE). Il est ainsi deux fois plus élevé que pour le reste de la population. Par ailleurs, 1,7 million de jeunes français de 15 à 29 ans seraient NEET – ni en formation, ni en emploi, ni stagiaire – (soit 14,5% de la population des 15/29 ans), dont 980 000 actifs sans emploi (INSEE, Eurostat).

À l’heure où le taux de pauvreté des 18-29 ans atteint 20%1, il est important que la jeunesse ne soit pas reléguée au second plan de cette future stratégie.

C’est au regard de ces constats alarmants que les organisations signataires du collectif “Pour un Big Bang des politiques jeunesse” se sont fortement engagées dans la concertation initiée par le gouvernement pour définir une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Les travaux mis en œuvre ont fait émerger 110 propositions qui visent à endiguer la pauvreté et réduire les processus de disqualification économique et sociale des jeunes qui représentent des coûts humains et sociaux importants pour la société.

Voir l’article complet

#EN VACANCES

La JPA, l’Unat et Solidarité Laïque réunissent leurs énergies et lancent une campagne pour le droit aux vacances. Comme le rappelle les trois organisations : si pour chacun, les vacances sont une nécessité, cette réalité n’est pas possible pour tout le monde. Aujourd’hui encore 1 Français sur 2 et 1 enfant sur 3 ne partent pas en vacances. Devant cette situation qu’ils jugent inacceptable, la Jeunesse au Plein Air (JPA), l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein Air (UNAT) et Solidarité Laïque ont décidé pour la 1èrefois d’unir leurs efforts pour défendre le droit universel aux vacances au travers d’une campagne commune #En vacances ! destinée à mobiliser les élu(e)s et le grand public. Cette campagne inédite vise à intégrer le droit aux vacances dans les politiques éducatives, familiales, sociales et de jeunesse de l’Etat en proposant 7 actions concrètes pour remédier aux inégalités croissantes dans ce domaine. Cette campagne s’appuie sur :

Retrouvez aussi le communiqué de presse du lancement de la campagne

Laïcité – MOOC « La laïcité à l’usage des éducateurs »

Lors de l’assemblée générale nationale 2017, la Fédération nationale votait un vœu présenté par l’association départementale des Francas de la Loire qui engageait le mouvement à continuer à expliquer, en référence à notre histoire, ce qu’est la laïcité, mais aussi ce qu’elle n’est pas.

La Fédération nationale des Francas en partenariat avec les CEMEA a élaboré un MOOC « La laïcité à l’usage des éducateurs ». Ce MOOC est une formation en ligne complémentaire aux formations « Valeurs de la République et laïcité » délivrées en partenariat avec le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET). Ce MOOC (ou formation en ligne) offre une approche théorique et pratique de la laïcité comme principe républicain mais aussi de la laïcité comme valeur d’un projet éducatif, social ou culturel d’une association. Il favorise la co-construction du savoir par les participants, les échanges et les interactions et s’inscrit dans le prolongement du travail mené sur le site Internet La laïcité à l’usage des éducateurs.

Le second volume de ce MOOC ouvrira le 9 mai prochain. Il comporte quatre sessions pédagogiques : « Laïcité et République », « Liberté d’expression », « Relation dans une équipe » et « Mise en place d’une session d’animation ».

Pour s’inscrire sur le MOOC : https://mooclaicite-educateurs.org/

Prix Anacej des jeunes citoyens

Il sera remis lors de l’événement incontournable de l’Anacej, l’Assemblée générale de l’association organisée cette année le mercredi 6 juin, à Avignon(84). Cette journée sera l’occasion de renouveler les instances de l’Association, de proposer la 13ème rencontre des élu-e-s et de découvrir les lauréats de la 8è édition des Prix Anacej des jeunes citoyens.

Voir les détails du prix

Pourquoi faire des discussions à visée philosophique avec les enfants ?

Quel que soit leur âge, les enfants sont des êtres libres, ils développent une pensée réflexive, créative et critique. Dans les structures de loisirs, ils sont amenés, collectivement, à découvrir des activités, des situations, et à vivre des expériences.  Mais « l’expérience vécue ne se transforme pas spontanément en savoir maîtrisé et utile. Encore faut-il qu’elle soit reprise, réfléchie, analysée. » (F. Audigier, didactique des sciences sociales, université de Genève).

Formation les 3 et 4 mai 2018, suivi d’une journée d’analyse de pratiques le 20 septembre 2018, à Bron (69) organisée par les Francas Auvergne Rhône-Alpes.

Voir le programme complet