Ados délinquants en baisse !

Vols, recels, contentieux, dégradations, les délits commis par les mineurs sont les mêmes que ceux des adultes. En France, en 2017 selon le ministère de la Justice, près de 170 000 affaires de délinquance juvénile ont été traitées par la justice, soit une baisse de 7,4 % par rapport à 2016. Depuis l’ordonnance du 2 février 1945, ces enfants doivent répondre de leurs actes devant une justice qui leur est dédiée. Quelle prise en charge pénale pour un mineur délinquant ? Comment trouver le juste milieu entre sanctions et éducation ?

Lire la suite et réécouter l’émission avec :
-Laurent Richard, juge pour enfants au tribunal de Versailles en région parisienne
-Gérard Mauger, sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, auteur de Sociologie de la délinquance juvénile, (La découverte).
– Christophe Daadouch
, juriste, formateur dans les institutions sociales, spécialiste de la protection de l’enfance et du droit pénal des mineurs.
– Renaud Houdayer
, directeur territorial de la Protection judiciaire de la jeunesse en Franche Comté, ancien éducateur.

Pontoise : la Web TV du collège Simone Veil fait du bruit

Elle a le vent en poupe. La Web TV du collège Simone Veil à Pontoise ne cesse de faire parler d’elle. Sur les réseaux sociaux ou dans les médias nationaux, les journaux télévisés présentés par les collégiens ont la cote. À tel point que France 4 en a diffusé un en intégralité le 15 décembre, dans son émission Escape News. Ce lundi comme à chaque début de trimestre, un nouvel épisode du feuilleton d’information sort sur les écrans de l’établissement. « J’aime bien parler devant les caméras, je me sens à l’aise», rapporte Barnabé Lebedel, le présentateur vedette de la Web TV.

Voir l’article complet

Journée internationale de l’éducation

Réaffirmant les dispositions de sa résolution 70/1 du 25 septembre 2015, intitulée « Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » […] Consciente de l’importance que revêt l’éducation dans la réalisation du développement durable […] Décide de proclamer le 24 janvier Journée internationale de l’éducation.

Lire la résolution complète

Voir sur Education internationale  ou sur le site de l’ONU

Droits des enfants : les services de proximité sont sinistrés ! Danger

Comment ne pas être a priori inquiet en relevant que depuis quatre ans le nombre d’enfants accueillis physiquement par l’Aide sociale à l’enfance a augmenté de presque 20 % passant 140 000 à 170 000? Le flux croissant de mineurs étrangers non accompagnés n’explique pas tout.

Comment rester indifférent devant le fait que le nombre de mineurs incarcérés ait singulièrement non augmenté passant de 700 en moyenne au 1er du mois à plus de 800 ? Là encore les mineurs étrangers accompagnés n’expliquent pas tout, loin de là.

Lire l’article

Une nouvelle proposition de loi inscrite à l’ordre du jour

Nous avons appris le 30 octobre 2018 que la nouvelle proposition de loi relative à l’interdiction des « violences éducatives ordinaires » (VEO) sera inscrite par le MoDem à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale lors de sa niche parlementaire du 29 novembre 2018.Cette proposition de loi, à l’initiative de Maud Petit, est signée par 50 députés et soutenue par des élus de tous bords politiques.

Il s’agit de la troisième tentative pour que la France interdise clairement la violence éducative ordinaire à l’encontre des enfants. Notre pays deviendrait alors le 24ème pays d’Europe à voter une telle loi.

Dès sa création, l’OVEO s’est mobilisé pour que les enfants puissent bénéficier des mêmes droits que tout un chacun dans notre pays, notamment le droit au respect absolu de leur intégrité corporelle et psychique.  Nous nous félicitons de cette nouvelle initiative et soutenons totalement ce premier pas qui devra nous conduire à l’avènement d’un accompagnement respectueux de tous les enfants où qu’ils se trouvent.

Lire la suite de l’article