« Cela permet d’avoir une liberté d’esprit » : en France, collégiens et lycéens adhèrent très majoritairement à la laïcité

« La laïcité, c’est important car cela met tout le monde sur un pied d’égalité. » Ce constat est celui d’un élève d’un lycée de région parisienne, qui s’explique : « La laïcité enlève l’importance de la religion, qui est quelque chose de personnel, ce qui permet à tout le monde de pouvoir s’entendre. » Un témoignage, recueilli par franceinfo aux portes d’un établissement scolaire, qui correspond aux résultats de l’étude sur la perception de la laïcité par les élèves dévoilée mercredi 29 janvier par le Centre national d’étude des systèmes scolaires.

Voir l’article

Une rue aux enfants rue pour tous

Une rue aux enfants rue pour tous est une rue normalement ouverte à la circulation motorisée que l’on ferme temporairement pour que les enfants puissent jouer librement sur toute sa largeur en toute sécurité.
À l’occasion du 30e anniversaire de la convention internationale des Droits de l’enfant qui aura lieu le 20 novembre prochain, l’Association Nationale des Conseils d’Enfants et de Jeunes (ANACEJ), le Cafézoïde, Rue de l’Avenir et Vivacités Ile-de-France lancent, en collaboration avec des groupe d’appui dans certaines régions, un appel à projets « Rues aux enfants, rues pour tous » dont ce sera la troisième édition.

Voir l’appel à projets

Les adolescents d’aujourd’hui : penser leur bien-être en contexte scolaire et hors scolaire

Ce colloque international intitulé Les adolescent(e)s d’aujourd’hui : penser leur bien-être en contexte scolaire et hors scolaire est organisé par le département des sciences de l’éducation de Saint-Étienne en collaboration avec l’ESPE de Lyon 1 – site de Saint-Étienne.

Il a pour objectif d’offrir un espace d’échanges entre chercheurs et professionnels de l’éducation sur le bien-être des adolescents. Il permettra ainsi d’avoir une vision globale de l’adolescence en prenant en considération sa complexité et sans la réduire à un champ disciplinaire ou professionnel.

Voir le détail de l’appel à communication

Le Comité jeunes Anacej propose des améliorations pour le SNU

Léanna Vandewalle, Vice-Présidente de l’Anacej au titre du Comité Jeunes, Nana Seidi, Mehdi Bourgoin, administratrice et administrateur de l’Anacej et Madelon Gracin du ComJ, ayant effectué la phase de préfiguration du Service National Universel en juin dernier, sont allés présenter les propositions du Comité jeunes concernant le SNU.

Ce rendez-vous faisait suite à l’envoi, par le ComJ, d’une lettre adressée au Secrétaire d’État à la jeunesse, présentant le fruit du travail de réflexion de l’ensemble du Comité jeunes sur le sujet du Service National Universel.

Lire les propositions

Communautarisme : en mission dans les quartiers, Gabriel Attal mise sur les associations

Comment combattre le communautarisme sans heurter les jeunes des banlieues populaires ? Tête chercheuse pour Emmanuel Macron à qui il remettra des propositions à la fin mars, le secrétaire d’État à la Jeunesse Gabriel Attal mise sur les associations, plus que sur le renforcement de la présence de l’État. Reportage à Vénissieux (Rhône).

Lire l’article  avec des paroles fortes des jeunes