Le Défenseur des droits recrute pour sensibiliser les jeunes et les enfants aux droits de l’enfant et à l’égalité

Le Défenseur des droits recrute des volontaires de 16 et 25 ans en service civique dans de nombreuses régions pour sensibiliser des enfants et des jeunes aux droits de l’enfant et à l’égalité.
Avec son programme des jeunes ambassadeurs des droits (JADE), le Défenseur des droits sensibilise les enfants et les jeunes aux droits de l’enfant (JADE droits de l’enfant), à l’égalité et à la lutte contre les discriminations (JADE égalité).

Il s’agit d’une mission de 9 mois (d’octobre à juin) à raison de 28h par semaine.

Voir la suite…

Éducation populaire : engagement, médiation, transmission

En 2019 et en 2020, les Archives nationales se sont engagées dans un programme de recherche consacré à l’histoire et à l’actualité de l’éducation populaire, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), le Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (Fonjep) ainsi que les universités de Paris-8, Paris-Nanterre et Tours.

Le présent ouvrage – gratuit – est le résultat de ces travaux.

Télécharger l’ouvrage

Temps et activités péri et extrascolaires : quelle satisfaction des parents, quels freins d’accès, quel impact de la crise ?

Depuis 2014, la CNAF interroge à intervalles réguliers les parents d’enfants âgés de 3 à 10 ans scolarisés en maternelle ou en élémentaire sur leurs opinions concernant l’accueil périscolaire, le centre de loisirs et les activités encadrées en club ou en association. D’après la quatrième édition de ce baromètre, conduite entre mi-mars et mi-avril 2021, la fréquentation des centres de loisirs le mercredi et/ou pendant les vacances scolaire a baissé de 20% par rapport à 2019 du fait du contexte sanitaire.

S’inscrire au prochain Rendez-vous de la Doc’ qui aura lieu le mardi 11 octobre à 11 h ! (Durée 1 heure)

Le service civique en chiffres

Créé par la loi du 10 mars 2010, le service civique propose à des jeunes de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, de s’engager dans une mission d’intérêt général auprès d’associations ou d’institutions publiques. Le dispositif a pris une place croissante dans les politiques de jeunesse : entre 2017 et 2021, environ 80 000 jeunes ont commencé une mission chaque année, soit quatre fois plus qu’en 2014. Durant cette période, la population des volontaires a représenté environ 10% de la classe d’âge des 16-25 ans. Cette fiche détaille l’évolution du service civique et le profil des volontaires.

Lire le rapport

Projets franco-allemands : financements augmentés, règles assouplies jusqu’à fin 2023

Du 1er juillet 2020 au 31 décembre 2023, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) adapte ses directives pour encourager la reprise des échanges franco-allemands et trinationaux d’enfants, de jeunes et d’acteurs de jeunesse à l’issue de la crise sanitaire. La Fédération nationale des Francas, en tant que partenaire privilégié et centrale OFAJ, informe ses membres et est disponible pour accompagner les porteurs de projet qui souhaitent mettre en place ou réadapter un projet franco-allemand d’ici la fin 2023.

Voir les nouveautés