Les auteurs jeunesse engagés contre les châtiments corporels aux enfants

Aujourd’hui, la France est un des derniers pays d’Europe (avec, entre autres, le Royaume-Uni et la Biélorussie) à encore autoriser la violence physique à l’égard des enfants. Dans le domaine de la violence, il est toujours important de faire joli et d’euphémiser, alors on appelle ça « châtiments corporels », ça donne un côté littéraire et un peu précieux et désuet à la chose. En fait, ce sont des coups, des baffes, des fessées, et même, comme si ça ne suffisait pas, des fessées culotte baissée.

Lire l’article détaillé et engagé

Les interventions sur les enfants intersexes sont des atteintes frontales aux principes d’autodétermination

Pour «Libération», le juriste Philippe Reigné, professeur au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), énumère les pistes juridiques pour respecter les droits des intersexes.

«Sexe neutre», «troisième sexe», changement d’état civil libre ou suppression de la mention du genre sur les documents administratifs… Ces dernières années, plusieurs pistes ont été envisagées pour respecter les droits des intersexes, ces personnes bien souvent mutilées dans la petite enfance pour être nées avec des caractéristiques sexuelles (chromosomiques, gonadiques ou anatomiques) autres que celles correspondant aux normes du «masculin» et du «féminin».

Lire l’article

Littérature de jeunesse, Genre et Discriminations

Une journée d’étude organisée par  ESPE de l’académie de Paris…

Organisée en partenariat avec l’atelier CANOPÉ de Paris, et dans le cadre de la mission Égalité de l’ESPE de l’Académie de Paris, cette Journée s’appuiera sur des élairages apportés par des recherches récentes sur la littérature de jeunesse, au prisme du genre, croisé avec d’autres problématiques (celle des métiers, celle des publics handicapés, ou encore celle de la réception), le tout encadré par une réflexion plus générale sur les pédagogies égalitaires. Des ateliers, des analyses d’albums et de situations professionnelles seront également proposés l’après-midi.

Voir le programme complet

L’histoire de l’éducation racontée aux élèves … et aux autres

L’actualité institutionnelle, médiatique et scientifique nous donne l’occasion dans ce billet de mettre en avant l’une des disciplines constitutives du champ des recherches en éducation : l’histoire de l’éducation. En ce début d’année, elle figure en effet à de multiples agendas. Quelles sont les façons de la mettre en récit en fonction des différents publics, des élèves aux enseignant.e.s, du grand public aux chercheurs et aux chercheuses ?

Voir l’article complet sur le site de l’ifé

Le gaz hilarant, nouveau délire (dangereux) des ados ?

Les ados adorent repousser leurs limites avec des défis qui peuvent parfois se révéler dangereux. Depuis quelques mois, un nouveau concept a fait sa réapparition. Des collégiens, lycéens et étudiants détournent pour ses propriétés euphorisantes du protoxyde d’azote, qu’on trouve par exemple dans les cartouches pour siphons à chantilly. On vous explique de quoi il s’agit et pourquoi il faut rester vigilant quand on a des adolescent(e)s à la maison.

Lire la suite