Enquête : compétences numériques des agents territoriaux

Plus de 60% des agents territoriaux ont besoin d’être formés au numérique pour améliorer leur autonomie et leur qualité de vie au travail. À l’image de notre société, les collectivités locales voient quotidiennement leurs missions, usages et outils évoluer et se dématérialiser. Les agents territoriaux font face à des changements majeurs qui nécessitent une compréhension et une maîtrise de l’environnement numérique. Ainsi, pour la première fois, trois acteurs ont rassemblé leurs savoir-faire pour mesurer le degré de maîtrise réel des compétences numériques des agents territoriaux et ainsi donner des clefs de lecture pour accompagner la transformation numérique des collectivités.

Lire les résultats de l’enquête

Cyber agressions : apprendre la self-défense numérique

Stalker, hater, dick pic, revenge porn, humiliation… Cette liste des agresseurs et de leurs forfaits en ligne pourrait continuer encore longtemps. Des mots qui nous sont à tous familiers, et pourtant, nombre d’internautes ne sait s’en prémunir. Notre méconnaissance des outils et du fonctionnement des réseaux en est en grande partie la cause. S’il est très facile aujourd’hui de s’inscrire à un cours de self-défense, apprendre les rudiments de l’auto-protection en ligne demeure plutôt inaccessible pour le commun des e-mortels.

Lire l’article complet

Bibliothèque de projets sur l’éducation Égal Accès

Égal Accès élabore depuis quelques mois une bibliothèque numérique, dans laquelle sont répertoriés des projets et organismes qui jouent un rôle dans l’accès à l’éducation et la lutte contre les inégalités sociales. L’idée derrière étant de faciliter la recherche de projets éducatifs et sociaux grâce à une plateforme unique. Cette bibliothèque numérique, à but non lucratif, dispose actuellement de plus de 470 projets, issus d’une veille régulière.

Voir le site

Les Débats d’adolescents

Créés par Barbara Walter en 2006, les Débats d’adolescents ont pour objectif de donner un espace de parole aux jeunes, âgés de 14 à 18 ans, conformément à l’article 13 de la CIDE selon lequel l’enfant a droit à la liberté d’expression. Ces jeunes sont amenés à s’informer, à débattre et à participer à la vie sociale et politique.

La diversité des participants est au cœur du projet  afin de permettre une meilleure représentation de la parole des jeunes auprès des pouvoirs publics. En effet, ces enfants viennent d’établissements publics comme privés, de centres de loisirs ou de conseils de jeunes. Depuis plusieurs années, le débat a également bénéficié de la présence de jeunes allophones.

Voir la suite

Éduquer contre la meute des réseaux…

Haro sur les réseaux sociaux ! Bravo les réseaux sociaux ! Entre les deux, des questions se posent, et les éducateurs, les enseignants, sont d’abord face à leurs propres comportements, et ensuite face aux comportements des jeunes. Il est toujours plus facile d’aller voir la dérive d’expression de l’autre que la sienne. Ainsi quand je m’exprime sur les réseaux sociaux (ou ailleurs), avant de dénoncer l’autre, il est préférable de se demander comment moi-même je m’exprime. Quand on parvient à clarifier sa propre posture dans sa prise de parole (réactions…), il faut aussi clarifier sa posture quand on relate ou relaye ce qui se passe sur les réseaux sociaux (j’aime, je transfère, je partage…).

Bruno Devauchelle

Voir l’article complet sur les pratiques éducatives à installer