Éducation populaire : l’expo !

Centres aérés, maisons des jeunes et de la culture, colonies de vacances, bases de loisirs, etc. L’éducation populaire regroupe tout cela et bien plus encore.
À la fois philosophie, réseau, domaine d’action publique et secteur d’activité, elle agit en complément, en appui ou en parallèle de l’école et vise l’émancipation et l’épanouissement des citoyens. Puisant ses racines dans les universités et bibliothèques populaires du XIXe siècle, elle se retrouve aujourd’hui incarnée dans les accueils collectifs de mineurs, les activités périscolaires ou encore l’éducation aux médias. Riche d’une pluralité de pratiques, elle est amenée à se renouveler et se réinventer en permanence.

Voir l’expo en ligne avec des documents de toutes les époques

Avec « Reflet », les jeunes élus d’Asnières-sur-Seine s’engagent contre le harcèlement

Dans le cadre de la journée nationale de la lutte contre le harcèlement scolaire, le 7 novembre, les élus collégiens de Asnières-sur-Seine ont présenté à l’Hôtel de Ville le court métrage « Reflet ».

Cette initiative a été proposée par les jeunes élus et votée en assemblée plénière sous la présidence de Angélina Bourdier-Charef, adjointe au Maire, déléguée à la Jeunesse. Les jeunes ont souhaité pointer cette problématique qui peut toucher les élèves, à tous les niveaux de leur scolarité.

Leur ambition : contribuer à la prévention et à la protection des victimes dans le but de faire reculer ce phénomène. L’Anacej félicite l’ensemble du Conseil Municipal des Collégiens de Asnières-sur-Seine pour cette initiative, BFM TV et le Parisien en parlent.

Voir la vidéo « glaçante » !

Le « numérique au féminin » : ça se joue dès l’école

Le 22 novembre 2019, la fondation Femmes@numerique fêtait son premier anniversaire. L’occasion de découvrir les projets qu’elle soutient, pour faire bouger les représentations et favoriser l’accès des filles dans les secteurs du numérique.

« La révolution numérique va bouleverser nos économies, nos sociétés, nos modes de vie… Pour construire ce nouveau monde, nous avons besoin de tous les talents. Or les femmes sont massivement absentes des filières de formation et des métiers du numérique ! ». Ce constat accablant motivait, fin 2018, la création de la Fondation Femmes@numérique, abritée par la Fondation de France.

Voir l’article complet

« L’enfant ne se réduit pas à combler un désir d’adulte »

Alors qu’est célébré le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, le 20 novembre, George Lefebvre, président de la Fondation pour l’enfance, appelle dans une tribune au « Monde » les pouvoirs publics, le législateur et les professionnels de l’enfance à faire prévaloir l’intérêt de l’enfant dans leurs orientations.`

Voir la suite

 

Violences faites aux enfants : les cinq préconisations clés du Défenseur des droits

Dans un rapport rendu public lundi 18 novembre, Jacques Toubon dénonce la violence dont sont victimes les enfants au sein des institutions françaises et propose une série de mesures pour améliorer la prévention. Comment lutter contre les sévices, les négligences et les carences des institutions publiques et de leurs employés à l’égard des enfants ? Ce lundi, le Défenseur des droits Jacques Toubon a dévoilé 22 recommandations pour «prévenir ces violences et les faire cesser». Alors qu’une série d’annonces (de la part du secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, Adrien Taquet) et de célébrations sont attendues ce mercredi à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, Libération fait le point sur les cinq préconisations phares du rapport du Défenseur des droits, nécessaires pour combattre les violences «directes ou indirectes, visibles ou invisibles» qui sévissent dans «le système éducatif, judiciaire, social et médical».

Voir les cinq préconisations