Facebook : une mère risque une amende de 10 000 € si elle n’arrête pas de publier des photos de son fils

La mésaventure vécue par cette mère de famille en Italie devrait vous faire réfléchir à deux fois avant de publier des photos de vos enfants sur les réseaux sociaux, surtout sur Facebook. Après avoir publié régulièrement des photos de son fils de 16 ans contre son gré, la mère de famille aurait pris le risque d’avoir une amende de 10 000 euros.

Voir l’article sur le droit à l’image

Violenter un enfant, c’est le marquer pour longtemps

Parce que… Crier, frapper, faire du chantage, pincer, gifler, tirer les cheveux ou les oreilles, humilier, donner une fessée, punir, priver, minimiser ses émotions, insulter… c’est marquer son enfant pour longtemps.

Parce que les violences éducatives sont encore majoritairement considérées comme légitimes par les Français, alors que les preuves scientifiques des répercussions médicales et sociales de ces violences s’accumulent…

Lire la suite