#EN VACANCES

La JPA, l’Unat et Solidarité Laïque réunissent leurs énergies et lancent une campagne pour le droit aux vacances. Comme le rappelle les trois organisations : si pour chacun, les vacances sont une nécessité, cette réalité n’est pas possible pour tout le monde. Aujourd’hui encore 1 Français sur 2 et 1 enfant sur 3 ne partent pas en vacances. Devant cette situation qu’ils jugent inacceptable, la Jeunesse au Plein Air (JPA), l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein Air (UNAT) et Solidarité Laïque ont décidé pour la 1èrefois d’unir leurs efforts pour défendre le droit universel aux vacances au travers d’une campagne commune #En vacances ! destinée à mobiliser les élu(e)s et le grand public. Cette campagne inédite vise à intégrer le droit aux vacances dans les politiques éducatives, familiales, sociales et de jeunesse de l’Etat en proposant 7 actions concrètes pour remédier aux inégalités croissantes dans ce domaine. Cette campagne s’appuie sur :

Retrouvez aussi le communiqué de presse du lancement de la campagne

Prix Anacej des jeunes citoyens

Il sera remis lors de l’événement incontournable de l’Anacej, l’Assemblée générale de l’association organisée cette année le mercredi 6 juin, à Avignon(84). Cette journée sera l’occasion de renouveler les instances de l’Association, de proposer la 13ème rencontre des élu-e-s et de découvrir les lauréats de la 8è édition des Prix Anacej des jeunes citoyens.

Voir les détails du prix

Pourquoi faire des discussions à visée philosophique avec les enfants ?

Quel que soit leur âge, les enfants sont des êtres libres, ils développent une pensée réflexive, créative et critique. Dans les structures de loisirs, ils sont amenés, collectivement, à découvrir des activités, des situations, et à vivre des expériences.  Mais « l’expérience vécue ne se transforme pas spontanément en savoir maîtrisé et utile. Encore faut-il qu’elle soit reprise, réfléchie, analysée. » (F. Audigier, didactique des sciences sociales, université de Genève).

Formation les 3 et 4 mai 2018, suivi d’une journée d’analyse de pratiques le 20 septembre 2018, à Bron (69) organisée par les Francas Auvergne Rhône-Alpes.

Voir le programme complet

Création d’un groupe d’étude Droits de l’enfant et protection de la jeunesse à l’Assemblée nationale

Excellente nouvelle pour les droits de l’enfant ! L’Assemblée nationale vient de mettre en place un groupe d’étude Droits de l’enfant et protection de la jeunesse qui sera coprésidé par les députées Alexandra Louis et Maud Petit. Ce pas en avant pour la promotion des droits de l’enfant dans le travail parlementaire a été possible grâce à l’implication notamment d’Albane Gaillot et de Guillaume Gouffier-Cha. Lors du colloque « Pour une République garante des droits de l’enfant – Quelle stratégie ? Quelle politique ? » organisé par AEDE le 19 octobre dernier au Palais Bourbon, ces deux députés s’étaient effectivement engagés à créer un espace de débat centré sur l’enfance et la jeunesse.

Lire la suite